Scène de crime (sur les réseaux)

« Vous avez inventé une technologie incroyable, mais aujourd’hui ce n’est plus qu’une scène de crime et vous avez les preuves en main. »

C’est l’adresse faite par la journaliste du Guardian, Carole Cadwalladr, aux « Dieux de la Silicon Valley » et à Mark Zuckerberg en premier lieu.

Carole Cadwalladr fut une des journalistes à l’origine de l’enquête sur le scandale d’exploitation des données Facebook par la firme Cambridge Analytica.

Elle ajoute, toujours sur le même ton de condamnation, « Répandre des mensonges en toute opacité, mensonges payés par de l’argent illégal qui vient de dieu sait où, c’est de la subversion, et vous êtes complice. »