Numéro 630

Édition du lundi 11 février 2019

Bonjour,
On commence la semaine en musique. Après les mots et les images, c’est peut-être au son d’être désormais au centre des stratégies marketing. Le directeur marketing devra avoir l’oreille absolue.
Franck Mayans

Club privé

Google et Facebook détiennent à eux seuls 63 % du marché de la publicité en ligne (43 % pour Google et 20 % pour Facebook). Au-delà de ce duopole, 75 % des dépenses publicitaires digitales dans le monde se font en direction de seulement 5 entreprises. Le club très sélect des bénéficiaires de la manne publicitaires compte parmi ses membres, outre donc Google et Facebook, Amazon (4 % de part de marché), Microsoft (3 %), Oath (3 %), Twitter (1 %) et Snap (1 %). (State of Digital Media Q1 2019 – Polar)

Recevez Numériq1 tous les jours sur votre email 
(On ne partage votre adresse avec personne)

Dans les dents

L’économie numérique se cache dans les détails… et au fond des salles de bain. La startup chinoise Soocas, qui commercialise une brosse à dent électrique connectée, vient de lever rien moins que 30 millions de dollars. L’entreprise fait partie de l’écurie de startup du constructeur électronique chinois Xiaomi (smartphone, montres connectées…). On attend avec impatience le coupe-ongles connecté.

Mur du son

Mastercard fait entrer sa marque dans le marketing du son.Le spécialiste américain de la carte de paiement vient de créer une signature sonore associée à sa marque. « Le son ajoute une nouvelle dimension puissante à notre identité de marque avec l’objectif que ce soit aujourd’hui et demain un élément essentiel d’identification de Mastercard. », a commenté Raja Rajamannar, le directeur marketing de l’entreprise. À une époque où l’on commence à parler de commerce vocal, « une identité audio est désormais aussi importante pour une marque que son identité visuelle », explique Matt Lieber, le président de l’entreprise de podcast Gimlet (rachetée récemment par Spotify). La mélodie a été composée par Mike Shinoda, un musicien du groupe rock Linkin Park. (Le son Mastercard sur YouTube)

Hello Bank, la filiale banque en ligne de BNP Paribas, revendique au 31 décembre 2018, plus de 400 000 clients en France et 3 millions en Europe. BNP Paribas annonce par ailleurs que son autre banque en ligne (distribuée par le réseau de buralistes), Nickel, dépasse désormais les 1,1 million de comptes ouverts.

Union européenne

La trottinette européenne contre-attaquent face à l’invasion des concurrents sur 2 roues américains (Lime, Bird…). Les 2 acteurs européens de la trottinette électrique partagée, l’allemand Tier Mobility et le suédois Voi Technology auraient envisagé une alliance. Bloomberg nous dit quand même que les discussions entamées en novembre n’avancent pas vite. Il faut peut-être recharger les batteries.

Qui a dit ça ?

« Bien sûr que les données sont importantes dans le marketing aujourd’hui, en particulier lorsque l’on doit mesurer et analyser les performances de l’expérience client dans un environnement où les points de contacts sont de plus en plus nombreux. Mais je pense qu’on surestime l’avantage que pourraient procurer les données en matière de personnalisation. La plupart du temps, je ne crois pas que les clients se disent – Wouf…, si cette expérience était personnalisée ça serait vraiment extraordinaire. »

C’est Scott Brinker d’Hubspot, l’éditeur de la plateforme de gestion marketing-vente.
(Which 50)

Si vous avez manqué la dernière édition, vous pouvez la lire ICI

Joindre la rédaction : redaction(at)numeriq1.fr