Numéro 612

Édition du mardi 15 janvier 2018


Les analystes semblent être unanimes : pour survivre en 2019, et au-delà, il faudra avoir un beau brin de voix. En 2019 tout passera par la voix… Vous pouvez arrêter vos cours de dactylographie et d’orthographe. Reprenez le chant.

Vivement dimanche

Le mouvement des Gilets Jaunes (vous en avez peut-être entendu parler ?) va-t-il installer définitivement le dimanche comme « le jour du shopping » ? Le CNCC (Centre National des Centres Commerciaux) vient de publier les résultats de fréquentation des centres commerciaux au cours de la première semaine de soldes d’hiver 2019. Alors que le samedi a connu une baisse de fréquentation de 4,1 % (par rapport à la même semaine l’année dernière), le dimanche a vu la fréquentation progresser de 22,2 %. Au cumul, sur la semaine, la fréquentation est comparable à celle de l’année dernière (+ 0,2 %).

Le retour du chef

PayPal vient de nommer Allison Johnson directrice marketing. C’est un petit événement car il n’y avait plus de Chief Marketing Officer (directeur marketing) chez PayPal depuis 2013. Et comme on ne fait pas les choses à moitié chez le spécialiste des paiements en ligne, Allison Johnson occupera aussi le poste de directrice générale adjointe. Elle avait travaillé au marketing chez Apple entre 2005 et 2011.

Duo vocal

Deux spécialistes de la gestion de la voix en relation client se rapprochent. L’anglais Iovox, spécialiste du call tracking (analyse, suivi et identification des sources d’appels téléphoniques), rachète le français WannaSpeak, autre startup spécialisée dans la voix (click to call, analyse vocale et call tracking). Ce n’est pas encore une chorale, mais c’est un beau duo.

Silence !

Selon Gartner, d’ici 2023, 25 % des interactions des employés avec leurs applications professionnelles se feront par la voix. Il va y avoir du brouhaha dans les open space. Il vous reste 4 ans pour insonoriser.

Recevez Numériq1 tous les jours sur votre email 
(On ne partage votre adresse avec personne)

Envoyez vos CV

À la fin de l’année dernière, Amazon annonçait que Crystal City, près de Washington DC, serait une des deux villes américaines qui accueillerait le nouveau siège social de l’entreprise et la moitié des 50 000 employés qui vont avec. Les consultants de Eagle Hill Consulting viennent de réaliser un sondage auprès de la population active de la région de Washington DC pour mesurer l’impact de l’arrivée d’Amazon. Il en ressort que 51 % des personnes interrogées envisagent de quitter leur job actuel pour rejoindre Amazon. Ils sont 71 % parmi ceux qui travaillent dans le secteur informatique. Dans tous les cas la principale motivation (pour 71 %) est la perspective d’un meilleur salaire.

Qui a dit ça ?

« Je ne crois pas vraiment dans la segmentation telle que les professionnels du marketing en parlent habituellement. Je pense que c’est une stratégie paresseuse et qu’en réalité il est impossible de faire entrer nos clients dans des cases précises. »
C’est Amanda Hill, la directrice marketing et expérience client du grand magasin anglais Harrods. Je ne suis pas un persona, je suis une personne !
(MarketingWeek)

Joindre la rédaction : redaction(at)numeriq1.fr