N° 590 - Mardi 6 novembre 2018

J’assume

Jassume

Bonjour,
Une lettre du jour dans laquelle on prend des coups et où l’on se perd dans l’hyperespace. Protégez-vous !

PS : À propos d'hyperespace, invitez vos collègues à découvrir Numériq'1 !

Franck Mayans

Petite boutique Facebook

C’est ce qu’on pourrait appeler une mise en abîme, une imbrication du monde digital dans le monde réel et vice versa… On ne sait plus où on en est ! Est-on passé de l’autre côté de la matrice ? Facebook a installé des boutiques éphémères (une dizaine) dans les magasins américains Macy’s (un équivalent des Galeries Lafayette). Il met en avant dans ces espaces les produits de PME qui commercialisent habituellement leurs produits uniquement en ligne. Les boutiques sont habillées aux couleurs de Facebook avec les codes du réseau (le bouton J’aime, l’icone commentaire…). C’est d’abord une façon de dire que Facebook est la meilleure destination (dans le monde réel comme en ligne) pour faire la promotion de sa petite entreprise. Ça montre aussi, paradoxalement, que quand Facebook cherche à faire sa pub, il la fait d’abord dans le monde réel !

J’assume

1 an après son lancement, Orange Bank, la banque en ligne filiale d’Orange, revendique 200 000 clients et… 94 millions d’euros de perte. « L’année prochaine nous serons encore en perte. », confesse Paul de Leusse, le DG adjoint d’Orange. « On ouvre 15 000 à 20 000 comptes par mois, un rythme élevé, mais coûteux », explique-t-il. « J’assume ces pertes », conclut-il. Orange Bank ne prévoit pas d’être à l’équilibre avant 2023. Il va encore falloir assumer 4 ans…

Le milliard

Teleperformance annonce un chiffre d’affaires de 1,076 milliards d’euros au 3e trimestre 2018, en hausse de 8,3 % par rapport au même trimestre il y a un an. Le groupe table sur une croissance supérieure à 8 % pour l’année 2018 et un chiffre d’affaires de plus de 6 milliards d’euros à l’horizon 2022. La croissance du groupe est portée par les bonnes performances des zones Ibériques (notamment le Portugal), Amérique Latine et Europe continentale (+ 14 % de croissance). Teleperformance parle pour la France d’un « retour à une croissance satisfaisante ».
Eloquant
Espace partenaire

Surfez sur la vague de l’Intelligence Artificielle

Le nouveau Livre Blanc Eloquant disponible en téléchargement !
L’intelligence artificielle va-t-elle changer la manière dont nous gérons notre Service Client ? C’est une question que se posent de plus en plus souvent les responsables en charge de l’Expérience Client…
Car au-delà de l’effet de mode, si l’Intelligence Artificielle commence à produire des résultats concrets (chatbots, voicebots…) avec de belles réalisations, elle génère aussi parfois des craintes, voire même des déceptions.
Pour répondre à ces interrogations, Eloquant décrypte les mythes et réalités de l’Intelligence Artificielle appliqués au domaine de la Relation Client, et vous fait bénéficier d’idées et conseils pour son application pratique dans votre métier.

Téléchargez votre livre blanc

Coup de main

ManoMano, le site de vente en ligne d’articles de bricolage va ouvrir un bureau à Bordeaux et recruter 50 personnes, principalement des développeurs et des data scientists.

Coup de marteau

Selon le site anglais The Register, Cisco devrait licencier 200 à 300 personnes dans le monde (l’entreprise compte 70 000 salariés) principalement dans les équipes services clients. Si le géant des équipements réseaux à reconnu que des licenciements étaient en cours, il n’a pas confirmé le nombre.

Qui a dit ça ?

« Nous pouvons désormais apporter de l’intelligence artificielle partout où vous en avez besoin. C’est la nouvelle règle du jeu. Il ne s’agit plus simplement d’accroître la productivité des travailleurs hautement qualifiés, mais également celle de tous les autres salariés de l’entreprise. » (Diginomica)

C’est Satya Nadella, le pdg de Microsoft. Word, Excel, Intelligence Artificielle…

Faites des heureux !

Invitez vos meilleurs collègues à découvrir Numériq'1 !
Numeriq1Dessin2
twitter