N° 585 - Jeudi 11 octobre 2018

C’est grave ?

CestGrave

Bonjour,
Une lettre du jour dans la laquelle chacun cherche son autre moitié : la télé veut du web, la téléphonie veut de la messagerie et la banque des technologies de paiement. Il n’y a que les clients qui ne savent pas ce qu’ils veulent, nous dit John Hegarty à la fin de cette lettre.

PS : en parlant de moitié, invitez vos collègues à découvrir Numériq'1 !

Franck Mayans

2 pour 1

Natixis (Groupe BPCE) discuterait d’un possible rachat d’Ingenico, le spécialiste des solutions de paiement. Il s’agit « d’explorer la logique d'un rapprochement industriel de nos activités de paiement avec celles du groupe Ingenico », précise-t-on chez Natixis. Bloomberg signale par ailleurs qu’Edenred (Ticket Restaurant) serait également intéressé par Ingenico. Ingenico c’est un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros et une capitalisation supérieure à 4 milliards.

American dream

Le californien RingCentral, spécialiste des systèmes de communication d’entreprises dans le cloud, rachète l’éditeur français de logiciels de relation client, Dimelo. Crée en 2009, RingCentral est présent en France depuis 2017.

Y-a-t-il un pilote dans l’expérience client ?

L’expérience client est-elle une donnée négligeable pour les compagnies aériennes ? C’est la question posée par une étude réalisée par le professeur Jeffrey Wong, directeur de la filière finance et comptabilité de l’université du Nevada. Wong a mis en rapport dans le secteur aérien les éléments de satisfaction des clients comme la ponctualité, la fiabilité dans la livraison des bagages, l’absence de surbooking et la rentabilité des compagnies aériennes. Sa conclusion : « Notre recherche montre qu’il n’y a aucun lien entre la satisfaction client et les performances financières des compagnies aériennes. ». Pour Wong, du point de vue financier, donc, l’expérience client n’est pas prioritaire pour les compagnies aériennes. Elles évalueraient même de façon stratégique jusqu’à quel point elles peuvent limiter le service offert au client. C’est moi ou mes bagages qui sont en surpoids ?
Espace partenaire
La Publicité dans la newsletter c'est ici
Auchan ouvre son premier drive piéton en plein centre de Lille.

C’est grave ?

Tf1 vient de finaliser l’acquisition du site Doctissimo vendu par le groupe Lagardère. Doctissimo fera partie du pôle des activités digitales de Tf1 qui rassemble des sites comme Marmiton, aufeminin ou My Little Paris. Créé en 2000, Doctissimo c’est aujourd’hui 12 millions de visiteurs uniques par mois en Europe.

Qui a dit ça ?

« Je n’ai jamais cru qu’il fallait donner aux clients ce qu’ils voulaient. En revanche, J’ai toujours pensé qu’il fallait leur donner l'inspiration pour qu'ils viennent vers la marque. Les clients ne savent pas forcément ce qu’ils veulent. » (MarketingWeek)

C’est Sir John Hegarty, gourou de la publicité, fondateur des agences Saatchi et TBWA.

Faites des heureux !

Invitez vos meilleurs collègues à découvrir Numériq'1 !
Numeriq1Dessin2
twitter