N° 596 - Mercredi 14 novembre 2018

Bon app’

BonApp

Bonjour,
De l’air et des bulles dans la lettre du jour. Vous allez vous sentir tout léger après l’avoir lu. Reprenez deux fois du dessert ce soir.

PS : Vous êtes formidable ! 30 % du capital de soutien à Numériq’1 collecté en 3 jours grâce à vous ! Il reste encore 2 semaines pour rassembler les autres 70 % nécessaires au fonctionnement de la newsletter. Les modalités de soutien c’est toujours tout en bas de cette lettre.

Franck Mayans

Filtre à air

Parts Holding Europe (connu sous l’enseigne de distribution de pièces auto, Autodistribution) rachète le site de vente en ligne de pièces détachées Oscaro (320 millions d’euros de CA). Pierre-Noël Luiggi, le fondateur d’Oscaro, conserva 17,5 % des parts de l’entreprise.

Courbe des ventes

Deux nouveaux produits chez Zendesk. Le spécialiste des logiciels de service client se lance dans la vente avec Sell, un logiciel d’automatisation des forces de vente. Il s’agit d’une évolution du logiciel Base de la startup FutureSimple racheté en septembre. Zendesk met en avant ce qui fait l’ADN de la marque, la simplicité et la facilité d’utilisation avec cette punchline, « les commerciaux n’utiliseront pas des outils qu’ils détestent ». Sell est commercialisé au tarif de 19 dollars par licence et par mois. Zendesk a annoncé également la sortie de Sunshine, sa nouvelle plateforme CRM dynamique et ouverte qui doit permettre, selon Mikkel Svane, le fondateur de Zendesk, de « mettre en lumière les différentes dimensions des clients et de leurs données ». Là encore on retiendra cette formule taquine de Svane : « Il est temps de se libérer des plateformes CRM qui pensent être le centre de l'univers ». Vous avez des noms Monsieur Svane ?

Bon app’

Le groupe SEB (petit électroménager) rachète 750g international, l’éditeur de sites spécialisés dans les contenus culinaires en Europe et sur le continent américain. Avec cette acquisition Seb s’offre un livre de 90 000 recettes en ligne et 10 millions de visiteur par mois. Ça fait du monde à table. La version française de 750g reste la propriété de Webedia.
Espace partenaire
La Publicité dans la newsletter c'est ici
Amazon affirme qu’au sein du groupe près de 10 000 employés travaillent au développement de son assistant virtuel Alexa et des appareils Echo associés.

Bulles de croissance

Dans une interview au magazine Brand Channel, Francisco Crespo, le directeur des stratégies de croissance de Coca Cola détaille ce qu’il appelle les « pratiques de croissance » du groupe. Crespo met en avant 5 pratiques spécifiques qui guident la croissance du spécialiste de la boisson pétillante :
1/ Un portefeuille de marques construit autour de 3 catégories :
  • un leader, Coca en l'occurrence
  • un challenger, une marque qui dispose d’une très large part de marché
  • un explorateur, une marque lancée sur un marché où le groupe n’est pas reconnu ou a une présence insignifiante.
2/ Des marques avec des identités fortes : qui ne ressemblent pas aux concurrents et avec des histoires spécifiques.
3/ Des marques liés à des habitudes, des rites : la marque est associée à une occasion particulière de telle sorte que l’achat devienne un automatisme. « On doit comprendre comment faire pour qu’il soit plus facile pour le consommateur d’agir plutôt que de réfléchir », explique en toute innocence Crespo.
4/ Des marques intégrés aux expériences quotidiennes : la marque fait partie de la vie de tous les jours du consommateur.
5/ Des recettes standardisées mais que l’on peut faire évoluer pour s’adapter aux goûts internationaux.

Qui a dit ça ?

« Les gens ne veulent pas plus de marketing dans leur vie » (infopresse)

C’est Thane Calder, le fondateur de l’agence de publicité canadienne Cloudraker. Une phrase que tous les professionnels du marketing du monde devraient afficher au-dessus de leur bureau.

On a besoin de vous pour fabriquer la lettre tous les jours


La newsletter Numériq'1 ne peut pas exister sans le soutien de ses lecteurs.
Choisissez l'abonnement de soutien : 50 actions de soutien de 200 euros à souscrire avant le 30 novembre.

Rien à payer aujourd'hui. Vous prenez juste une option.

a/ Si le 30 novembre les 50 actions ont été souscrites, on vous envoie un magnifique mot de remerciement, votre bulletin de soutien, votre facture, et on écrit votre nom (et/ou celui de votre entreprise) en gros en tête d’une des newsletter de décembre.

b/ Si le 30 novembre les 50 actions n’ont pas été souscrites, on ne vous envoie rien… si quand même un magnifique mot de remerciement (accompagné de mon CV !).

Si cette première phase se passe bien on renouvelle l’opération à partir de janvier jusqu’à 200 abonnements de soutien.


Comment faire : il suffit d’envoyer « je réserve X option(s) d’abonnement de soutien à 200 euros TTC soit XXX euros TTC » à l'adresse soutien@numeriq1.fr (ou par retour de mail).

Vous remplacez évidemment X par le nombre d'abonnements (1 ou plus) que vous souhaitez réserver !

Faites des heureux !

Invitez vos meilleurs collègues à découvrir Numériq'1 !
Numeriq1Dessin2
twitter