N° 601 - Vendredi 23 novembre 2018

Vous pouvez prendre votre vendredi

VousPouvezPrendreVotreVendr

Bonjour,

Dans la lettre du jour Amazon fait une erreur, Allianz fait de la trottinette et la Camif fait l’école buissonnière. Je crois qu’il est temps de partir en week-end…

PS : En parlant de week-end... C'est le dernier week-end pour soutenir votre newsletter. On a déjà fait un peu plus de la moitié du chemin. Les modalités de soutien, c'est à la fin de cette lettre.

Franck Mayans

Vous pouvez prendre votre vendredi

Coup de gueule (et un peu coup de pub) de Emery Jacquillat, le président de la Camif, l’entreprise spécialisée dans l’équipement de la maison. La Camif a en effet décidé de fermer (comme l’an passé) son site de vente en ligne, ce vendredi, jour de Black Friday, synonyme de promotions à tout va. « Il est impensable pour la Camif de participer au Black Friday », a-t-il expliqué. Et d’ajouter dans un élan militant, « Le vrai coût des prix bas est d’abord social et environnemental ». Emery Jacquillat parle « d’un geste fort destiné à éveiller les consciences. ».

Pour info

Amazon a laissé fuiter les adresses email et les noms de certains de ces utilisateurs suite à « une erreur technique », a reconnu le e-commerçant dans un email adressé aux clients concernés. « Le problème a été réglé », à précisé Amazon sans ajouter d’autres détails. Il ne faut pas noyer le client sous un flot d’informations inutiles. Hum…

Chute assurée

Le sigle à placer dans votre prochaine discussion : NVEI. Ce sont les 4 lettres des Nouveaux Véhicules Électriques Individuels. Comprenez ces nouveaux engins de la mobilité urbaine que sont les trottinettes électriques, les hoverboards, les gyroroues et les vélos électriques. Ça va vite, on peut tomber, blesser quelqu’un… Et ça, ça intéresse forcément les assureurs ! Allianz lance donc son assurance dédiée aux NVEI à 90 euros par an (responsabilité civile, garantie conducteur…). Vous allez pouvoir vous casser la figure en toute sérénité…
Ikea va ouvrir aux Philippines en 2020 le plus grand de ses magasins dans le monde. Avec 65 000 m2, il aura une taille presque deux fois supérieure aux autres points de vente du distributeur suédois de meubles.

Qui a dit ça ?

« Il y a dix ans, nous étions un site d'e-commerce. Aujourd'hui, nous avons fondamentalement besoin de devenir une plateforme. Une plateforme de produits, de services tels que l'énergie, les voyages..., mais aussi une plateforme publicitaire avec une technologie dédiée, et une plateforme sociale puisqu'on accueille des clients et on leur propose de participer à la vie du site. » (La Tribune)

C’est Emmanuel Grenier, le directeur général de Cdiscount. CToutetnimportequoi ?

On a besoin de vous pour fabriquer la lettre tous les jours


La newsletter Numériq'1 ne peut pas exister sans le soutien de ses lecteurs.
On vous propose de participer à l'abonnement de soutien à la newsletter : 50 actions de soutien de 200 euros à souscrire avant le 30 novembre.

Rien à payer aujourd'hui. Vous prenez juste une option.

a/ Si le 30 novembre les 50 actions ont été souscrites, on vous envoie un magnifique mot de remerciement, votre bulletin de soutien, votre facture d'abonnement, et on écrit votre nom (et/ou celui de votre entreprise) en gros en tête d’une des newsletter de décembre.

b/ Si le 30 novembre les 50 actions n’ont pas été souscrites, on ne vous envoie rien… si quand même un magnifique mot de remerciement (accompagné de mon CV !).

Si cette première phase se passe bien on renouvelle l’opération à partir de janvier jusqu’à 200 abonnements de soutien.


Comment faire :

Il suffit d’envoyer « je réserve X option(s) d’abonnement de soutien à 200 euros TTC soit XXX euros TTC » à l'adresse soutien@numeriq1.fr (ou par retour de mail).

Vous remplacez évidemment X par le nombre d'abonnements (1 ou plus) que vous souhaitez réserver !

Faites des heureux !

Invitez vos meilleurs collègues à découvrir Numériq'1 !
Numeriq1Dessin2
twitter
Publicité